Béatrice Jacotot

Après une formation au Japon auprès d’un maître laqueur, Béatrice Jacotot crée à Paris son atelier Cérakin dédié à la restauration et au kintsugi. Cette technique traditionnelle japonaise s’inscrit dans la mise en valeur de l’objet et de son histoire, lui offrant la possibilité de prolonger son existence tout en lui octroyant une
esthétique nouvelle. Béatrice Jacotot, pratique le kintsugi pour les amateurs de thé et de céramique, et travaille aussi en collaborations avec des céramistes afin de créer des pièces originales et uniques.